vagues

Une famille d'ostréiculteurs à Marennes depuis 4 générations

Moïse Volokove 1896 - 1973

André Volokove 1930 - 1985

Stéphane et Sylvie Volokove 1985 - 2016

Benoît Volokove Depuis 2016

Volokove ostréiculteur Marennes

André et Monette Volokove

Benoit Volokove ostréiculteur Marennes

Benoît Volokove (à gauche) ; Stéphane Volokove (à droite)

Benoit Volokove ostréiculteur Marennes
André Volokove ostréiculteur Marennes

André Volokove

Benoit Volokove ostréiculteur huitres Marennes Oléron

Benoît Volokove

Benoît Volokove et son fils Antoine Volokove

Un savoir faire né de la transmission 

108285308_2949165915182555_7685528664053331329_n.jpg

Notre histoire commence au début des années 1930, Moïse Volokove créé l'établissement et décide de devenir ostréiculteur au port de la Cayenne à Marennes. 

Il est rejoint par ses fils Hubert et André Volokove qui prennent la suite de l'entreprise.

Mais avant la "crève" des huîtres survenue en 1970 qui a décimé l'huître "portugaise", les deux frères ayant des orientations professionnelles différentes se séparent.

André garde l'établissement familial et s'oriente vers l'expédition.

Hubert s'installe dans une cabane proche, toujours sur le port de la Cayenne à Marennes et s'oriente vers la vente au détail sur les marchés (sous les halles de Rochefort/mer).

Le savoir de l'ostréiculture s'acquérant par imitation, le fils d'André : Stéphane, suit les traces de son père dès le plus jeune âge et se passionne également par le métier d'ostréiculteur. A 14 ans, décision est prise de retrouver son père au sein de l'exploitation.

En 1985, Stéphane prend les commandes de l'entreprise familiale. En 1993, sa femme Sylvie l'incite à vendre ces produits sur les marchés : c'est le début des Huîtres Volokove sous les halles du marché de Fontenay le Comte (Vendée).

Le fils de Stéphane : Benoît devient lui aussi spectateur et admiratif du travail de son père et de la continuité de l'histoire familiale. Il passe ses mercredis après midi, ses week end, ses vacances scolaires, à venir aider son père à la cabane et à la marée. 

A 16 ans il émet le souhait de poursuivre l'aventure et de reprendre à l'avenir l'établissement.

Après son bac pro Cultures Marines en alternance, il intègre d'abord une autre entreprise ostréicole en tant que salarié, le but étant de pouvoir expérimenter d'autres méthodologies de travail. En 2012, il devient salarié de l'entreprise familiale, responsable de la production. En 2015, il décide de développer l'entreprise en cherchant un autre point de vente : il s'installe devant le Intermarché de Brioux sur Boutonne (Deux Sèvres).

En 2016, l'EARL Volokove est créée. Benoît devient gérant. 

En 2020 décision est prise de s'installer aussi devant une boulangerie à Gémozac (Charente Maritime).

Depuis 1993, les huîtres Volokove sont toujours présentes tous les samedis sous les halles du marché de Fontenay le Comte.

Depuis 2015, tous les dimanches matins devant l'Intermarché de Brioux sur Boutonne, et depuis 2020, devant la boulangerie "Le Fournil de Stéphane" à Gémozac.

Benoît propose également l'expédition dans toute la France et la livraison des huîtres aux comités d'entreprise en période de fêtes de fin d'année.

L'entreprise reste une petite structure familiale, Benoît travaille avec sa sœur Tanya, ainsi que son épouse, Gwladys.

L'histoire ne s'arrête pas là et continue d'être écrite chaque jour...